Les caches de consultation et de provision

Le cache de consultation se remplit tout seul au fur et à mesure de l’utilisation d’Iphigénie (avec du réseau bien sûr).
Le cache de provision au contraire ne se remplit que sur commande qui correspond au chargement d’une emprise.
Une tuile appartient soit au cache de consultation, soit au cache de provision.
Une emprise correspond à une partie (rectangle) d’une carte à une petite échelle (1/200K par exemple) dont on veut obtenir la cartographie aux échelles supérieures (1/100K, 1/50K, 1/25K, 1/12,5K)
Lorsque l’échelle de la carte sur laquelle on va faire une emprise est importante (1/12800K par exemple avec 1 cm pour 85 kms), le nombre de tuiles à télécharger sera très important et pas forcément avec les échelles intéressantes pour une sortie. C’est pour cette raison que je déconseille de faire de grande emprise.

Dessin d’une emprise

On utilise le boutonL’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est emprise.png.pour décrire ce rectangle.

Un exemple, je veux les tuiles correspondant à la carte de l’Aiguille Croche au Mt Joly avec un départ et arrivée au col du Joly
Je me mets à l’échelle 1/100K pour carte de base et je lance l’emprise

Un rectangle d’emprise est proposé avec cinq boutons ronds et blancs
Ces boutons servent à modifier la taille du rectangle d’emprise (deux du hauts et les deux externes du bas) et à déplacer l’emprise sur la carte pour le bouton au milieu en bas
Pour modifier l’emprise il fait faire un appui (plus d’une seconde) et un glissé (sans relâcher) pour modifier la taille ou la position.
J’agrandis le rectangle et le déplace pour arriver à la figure de droite qui couvre largement la partie désirée.
En haut de mon emprise j’ai le nombre de tuiles à charger.
Avant de le faire je regarde les échelles qu’Iphigénie me propose pour cette emprise en faisant une tape sur le bouton flèche bleu d’emprise
On voit que par défaut n’ont été retenues que les échelles 1/12,5K et 1/6250. Je trouve intéressant d’ajouter les échelles de 1/25K et 1/50K en sélectionnant ces deux échelles qui vont ajouter 83 tuiles à l’emprise.

On peut alors revenir à notre emprise avec ses deux couches de cartes supplémentaires et lancer le chargement par le bouton

Une barre de chargement jaune défile sur la barre d’état et un compteur de tuiles s’incrémente. La date et heure courante est donnée par défaut à cette nouvelle emprise en haut d’écran.
Il est vivement conseillé de changer le nom de cette emprise (31 aout 2020 …) par “Col du Joly” ou “Aiguille Croche” par exemple. Cela permettra de mieux gérer les emprises lorsque l’on aura des dizaines d’emprises dans la liste.
Cette remarque sur le nommage des emprises doit être appliquée à tous les objets qui constituent des liste : emprises, repères, traces

Liste des emprises

On retrouve notre emprise avec sa date en fin de liste et on fait une tape dessus pour l’ouvrir. Un menu s’affiche avec des bouton vert et rouge et on fait une tape sur Edit pour renommer cette emprise en “Col du Joly”
On peut également remarquer que la date n’est pas perdue puisque c’est une propriété commune à tous les objets.

Que peux t’on faire sur une emprise ?

Une emprise peut être purgée (suppression des tuiles), rechargée et supprimée à l’aide des boutons vert et rouge du menu d’emprise.
Avant de faire une recharge ou une suppression de l’emprise, il faut la purger.
On va vous demander si la purge s’applique aussi aux tuiles du cache de consultation (une tuile appartient à un seul cache). Purger également les tuiles du cache de consultation qui sont sur la cartographie de cette emprise.

Outil purger

L’outil

du cache est un outil très puissant qui permet de supprimer toute sorte de tuiles que l’on aurait charger par erreur (tuiles photo du premier plan par exemple)
Il permet également de faire une purge de masse des deux caches sur des critères historiques ou géographiques.
Plutôt que de le décrire ici, on testera cet outil dans des exercices proposés dans une autre rubrique.

Outil information des caches

Cet outil d’information donne rapidement toutes les informations utiles des deux caches
– Combien d’espace disponible il reste sur mon mobile ?
– Combien de tuiles et d’espaces occupés par le cache de consultation
– Combien de tuiles et d’espaces occupés par le cache de provision
– Également des données sur l’Europe et le monde
Et pour une fois il n’y a pas de bouton à appuyer !