Après avoir quitté le pittoresque hameau de Tioulevé, le sentier nous conduit par un chemin traversant une superbe hétraie puis par des alpages nous mène dans une combe sauvage au pied du Char de la Turche, par quelques rochers ludiques nous franchissons le “passage de la chèvre”. Dans ce magnifique décor apparait soudain le Lac Noir, merveilleux petit lac d’altitude caché dans le théâtre du grand Arc et lové dans un décor de rochers. La pensée de Roger nous a accompagnés tout le long de notre randonnée. Lucette.