8 personnes, 1979m, dénivelé 1000m.

C’était prévu, le ciel est couvert et le plafond plutôt bas mais on aperçoit l’objectif depuis le parking de Précherel où il y a tout juste assez de neige pour chausser au départ de la piste.

Au pont de Leyat nous poursuivons par la piste, l’enneigement est étant juste en forêt dans le talweg. Il neigeote par intermittence. A la sortie de la forêt nous débouchons sur un grand champ de neige fraîche un peu humide et qui botte pas mal.

A l’entrée dans la la combe de Massoly le brouillard est descendu et la visibilité réduite nous fait opter pour le Bonnet de Chérel plutôt que l’épaule du Dessous de l’Arcalod.

La neige fraîche tient mal sur le fond dur dans le raidillon qui mène au petit collu où le vent se fait sentir une fois parvenus.

Après la petite traversée jusqu’au vrai col coté 1907 nous attaquons le final toujours dans le brouillard et sur une neige avec un fond gelé ; nous ne nous attarderons pas au sommet.

A peine les premiers redescendus au col que le soleil fait une subite apparition éclairant le .Bonnet et dévoilant une partie de l’Arcalod.

A la descente la neige est un peu lourde mais assez bien skiante. Nous ferons la halte déjeuné à l’abri du vent face au chalet de Massoly avant de profiter de la large pente qui nous ramène à la piste sous les flocons toujours présents.

Plus bas la neige se fait plus collante sous les skis et les flocons se transforment en une fine bruine

Cela n’empêchera pas tous les participants d’arriver au parking avec le sourire et la satisfaction d’avoir bien profité de cette journée malgré la météo.