Partis depuis le parking de l’église d’Aillons le Vieux (919 m), nous somme montés par la Combe du Cheval en empruntant un chemin qui serpente et grimpe dans la forêt sur 700 m de dénivelée. Il débouche sur un pierrier et continue jusqu’au col du Colombier (1799 m) où nous attend un vent qui va nous motiver pour franchir les 200 m restants pour atteindre le sommet, après avoir revêtu nos coupe-vent, bonnets et gants. Stimulés par un jeune homme fringant à l’allure dynamique, en tête de la troupe, nous avons mis 2h30 pour parcourir ces 1130 m de montée !

Arrivés au sommet (2045 m),nous observons les Préalpes qui ont revêtu leurs couleurs automnales , puis au lointain le massif du Mont-Blanc et autres sommets enneigés. Nous ne nous attardons pas et nous descendons en direction du col de la Cochette par un chemin caillouteux et escarpé à la recherche d’un coin pic-nic à l’abri du vent.

Après le pic-nic, nous voici de nouveau sur un chemin forestier qui nous dirige vers La Bottière où nous rejoignons la route. 2 petits kilomètres de route goudronnée et nous voici de retour aux voitures. Belle boucle et merci à André.

Evelyne