Les grandes voies d’escalade sont au programme du club cet été. Ce dimanche ce sont « Les Demoiselles du Grand-Bo » qui nous attendaient au dessus du col de la Colombière par cette magnifique météo estivale. La marche d’approche menée tambour battant par Sophie à travers les éboulis nous sommes bientôt au pied de la voie où plusieurs cordées sont déjà engagées. Nous apprécierons que les relais soient doublés dans cette voie fréquentée. Bientôt c’est à notre tour, Sophie et Christian tout d’abord, en réversible (le leader change à chaque longueur), puis Li, Nourrédine et moi-même qui allons grimper en flèche (le leader assure deux seconds). La première longueur est vite avalée, la deuxième a la particularité de proposer une traversée sur câble. Tandis que notre première cordée progresse,  au dessus de nous Nourrédine prend la tête de la seconde pour deux longueurs. Nous atteignons le quatrième relais, le Mont-Blanc pointe son sommet au dessus de la chaîne des Aravis. C’est à Li, qui fait sa première vraie grande voie, de prendre la tête pour la longueur la plus difficile (5b+), une dalle toute en finesse. Sixième longueur, Nourrédine reprend la tête pour la septième, un léger ressaut qui demande du placement. Huitième longueur qui se termine sur du beau calcaire compact et c’est le petit éperon qui marque la fin de notre ascension à 2080m et après 3h30 d’une escalade plaisante. Déjeuner et retour au col de la Colombière tout d’abord dans les éboulis puis dans le flot des randonneurs qui descendent du lac de Peyre. Les bières nous attendent et déjà la question se pose puisque le programme précis des sorties n’est pas encore établi : où irons nous dimanche prochain ? Ce sera en fonction de nos envies alors n’hésitez pas à nous rejoindre même et surtout si vous n’avez jamais fait de grande voie.