Une très belle boucle rondement menée par Catherine Chiabaut.

1ère étape: Départ très matinal en voiture pour démarrer une montée à 8h15. On ne se lasse pas de l’itinéraire qui monte au refuge de la Vanoise, en passant par le refuge des Barmettes, le lac des Vaches dominé par la majestueuse Grande Casse et l’Aiguille de la Vanoise. Puis nous longeons le lac Rond et le lac du col de la Vanoise que surplombent les Pointes de Rochebrune au pied desquelles nous pic-niquerons. Nous terminerons par un beau sentier en balcon avec vue sur le Grand Roc Noir et le glacier du Vallon. Nous sommes contents d’arriver au refuge de l’Arpont (que l’on découvre au dernier moment) après 1400m de dénivelée et 20km de marche.

2ème étape: La journée s »annonce longue avec un itinéraire en balcon où alternent montées et descentes. Le chemin longe et contourne en contrebas le glacier et le dôme de l’Arpont, la Dent Parrachée (3697m) . Nous suivons une jeune bergère et son troupeau de moutons guidé avec vigilance par ses chiens obéissants vers un alpage. Depuis  cet itinéraire  du Grand tour de Haute Maurienne, nous apercevons de l’autre côté de la vallée l’Albaron et le Charbonnel et au fond Termignon puis Aussois. Nous passerons notre 2ème nuit au refuge du fond d’Aussois après avoir parcouru 21 km et grimpé 1400 m.

3ème étape: Départ 7h15. Nous montons au dessus du refuge du fond d’Aussois le long de la paroi de la Cime des Planettes (2976 m) . Arrivés au col d’Aussois (2916 m) au pied de la Pointe de l’Observatoire, une vue magnifique sur le Glacier du Rosoire, les crêtes de L’Argentine et le col du Génépi nous attend. Une fenêtre s’ouvre aussi sur le glacier de Polset. Le chemin de descente est raide, dominé par la Pointe du Rosoire. Nous contournons les crêtes d’Argentine, remontons jusqu’à 2449 m d’altitude et pic-niquons devant le glacier du Génépi. Puis il faut de nouveau redescendre jusqu’à 1960 m au Plan des Bos , prendre un chemin en balcon jusqu’au chalet des Nants et entamer une dernière remontée bien raide jusqu’au refuge de la Valette. Trois lagopèdes s’enfuient sous nos pas.

Dénivelée: 1600 m 21 km de marche

4ème étape: La chance est avec nous, il pleut uniquement la nuit , heureusement parce que notre dernière étape n’est pas recommandée sous la pluie. Du refuge de la Valette nous rejoignons l’itinéraire qui monte au col du grand Marchet par un sentier en balcon avec des passages en dalles équipés de chaînes. Arrivés dans le cirque du grand Marchet nous admirons les cascades et dérangeons à peine une quinzaine de chamois en train de brouter. Arrivés au col du Grand Marchet, nous retrouvons sa majesté la Grande Casse et nous redescendons prudemment  de l’autre côté par un chemin très escarpé et abrupt. Des voix  attirent notre regard sur la paroi du Petit Arcellin où nous apercevons une cordée de grimpeurs. Nous apercevons Pralognan au fond de la vallée mais il nous faudra désescalader plusieurs petits passages en dalles équipés de chaînes avant de boucler la boucle. dénivelée +: 540 m ; dénivelée -: 1460m.

Evelyne