(Chamonix)

Carte = Chamonix 3630 OT. Train du Montenvers : 13 € aller, 16 € AR, 1° départ 8 h en juillet (départ alpinistes : 6 h 30). Un peu moins de 500 m de dénivelée à la montée, mais près de 1500 à la descente. Intérêts de la balade : panoramas grandioses, curieuses forêts de cairns, très beau monument à la mémoire de Eric Escoffier.

A la gare du Montenvers (1913 m), prendre le sentier du plan de l’Aiguille qui passe devant l’hôtel du Montenvers puis le « temple de la nature », sorte de chapelle profane restaurée en 1923.

Le sentier poursuit en lacets bien marqués et arrive au signal Forbes à 2202 m. Là, quitter le sentier pour découvrir sur ce replat un groupe de cairns, qui donne une impression de site bouddhiste, et un peu plus haut d’autres replats similaires.

Continuer à remonter cette croupe herbeuse : vers 2400 m, la croupe devient plus alpine. Seuls les randonneurs chevronnés iront au delà voir sur l’arête le très beau monument à la mémoire de Eric Escoffier, célèbre guide décédé en 1998 au Broad Peak. Après le monument, l’arête est réservée aux grimpeurs, qui doivent s’encorder.

Revenir au signal Forbes et au sentier du plan de l’aiguille : il descend sur 100 m, puis plonge en quelques lacets jusqu’au grand balcon Nord (2100 m). Poursuivre durant 2 km environ avant de descendre par le sentier fléché Blaitière.

Il y a 1000 m de descente, d’abord par de sympathiques alpages sur Blaitière-dessus (petit refuge non gardé), puis sur Blaitière-dessous (beau belvédère sur Chamonix). Arrivé dans la forêt, il restera 500 m à descendre en lacets un peu monotones pour revenir à la gare de Chamonix.

frette-charmoz