(Manigod)

Une balade classique. Carte = Megève 3531 OT. Environ 950 m de dénivelée intérêt de la balade : un petit lac de montagne suspendu ; un beau belvédère sur le mont Blanc.

Garer la voiture sous l’Aiguille (le nom du village situé sous l’aiguille de Manigod ; 1140 m).

Poursuivre sur la route empierrée (interdite), elle passe devant l’oratoire demandant protection contre les avalanches, rentre en forêt, franchit le Fier, ressort de la forêt après un chalet et traverse à mi-pente sous la Tulle.

On rejoint le fond de la vallée vers 1550 m sur de belles pelouses parsemées de gros rochers. Laisser à D une 1° piste pour prendre plus haut, vers 1620 m la 2° piste pastorale en écharpe à D, au fond il y a des sources qui sont pour certains celles du Fier, mais ce ne sont que des résurgences du lac du Mont Charvin.

Au chalet de l’aulp du Fier au-dessus, le sentier monte sud ouest puis sud pour franchir une petite barre rocheuse sous la Goenne, le passage est aisé et emprunté par les vaches ; et il faut encore monter de 100 m pour atteindre à 2125 m le bord de l’entonnoir du lac, un écrin bleu au pied de l’austère et raide face nord du Charvin.

Monter encore 60 m en direction du pas de l’Ours, à 2085 m. Vers 2130m, on voit la vraie source du Fier qui alimente le lac sans déversoir apparent. Du pas de l’Ours, une sente plonge versant sud, baptisée via ferrata, c’est plutôt un sentier câblé tracé dans une mauvaise pente. A D une sente difficile monte au Charvin, à G une sente horizontale fait le tour au dessus du lac en traversée sous la Goenne. Prendre cette sente pour revenir au chemin de montée. Le reste du retour : même itinéraire.

lac-charvin