Mise à jour partielle au 23/9/15 : Selon certaines informations, le Préfet s’orienterait vers le maintien des 60 bouquetins bagués car reconnus indemnes de brucellose, et l’abattage cet automne de tous les autres (environ 300). Nous vous invitons à prendre connaissance d’un article de la FRAPNA Les bouquetins du Bargy en 7 points clés sur ce sujet.

Les déclarations récentes de la ministre de l’environnement nous rendent pessimistes sur les chances d’éviter l’abattage des derniers bouquetins du Bargy , avant réintroduction.

03 Il nous surveilleEn effet , Mme Ségolène Royal s’appuyant sur l’avis des politiques locaux (préfet , Bernard Accoyer , …. ) aurait décidé que l’abattage systématique des animaux survivants ( il en a été abattu 325 sur environ 600 ) se ferait à partir du 1er octobre 2014 compte tenu du danger pour la santé publique ( toujours le risque de transmission de la brucellose au cheptel bovin et à l’homme ).

Il serait procédé ensuite à la réintroduction d’animaux sains.

Les associations sont totalement opposés à cette décision  » prise au mépris de l’avis des habitants et des scientifiques  » et ne manqueront pas de le faire savoir .

A l’occasion de l’anniversaire de la FRAPNA , le 27 septembre aux Jardins de l’Europe , où nous nous associons avec d’autres défenseurs du milieu naturel en tenant un stand, ce sera très certainement un sujet sur lequel nous travaillerons et prendrons une position commune.